Zoulipoem, késaco ?

Zoulipoem est un mot inventé en combinant poème et oulipo. Le e en moins c’est pour faire branchouille et le z, pour faire zoli.

 

 

Transgressant les canons de la Poésie Contemporaine, les zoulipoems sont de facture classique de chez classique et ne cherchent pas à transmettre une émotion mais simplement à distraire le lecteur.