Mémoires d'un kayak de mer 3

Mon kayakiste est un héros. La preuve ? Il est resté modeste. C’est, parait-il, à ce détail qu’on reconnaît les héros authentiques. Mais je suis sûr qu’il ne m’en voudra pas si je raconte en quelle occasion il fit acte d’héroïsme. N’est- ce pas Patron ? – Comme tu voudras, Razkayou, mais n’en rajoute pas trop tout de même Constatez par vous-même : une vraie violette ! C’est un jour de fort coefficient, Félix pagaye en solitaire au milieu d'un joli champ de...
Le type l’a posé juste à côté de moi, sur la cale. Personnellement, ce petit bateau, très bas sur l'eau, je le trouve plutôt minable. Il est en toile. Couleur sac à patates. Grisâtre, ou plutôt jaunâtre, avec des bouchains vifs et une ridicule pointe arrière, genre queue de requin prétentieux. D’après Michel, c’est un kayak authentique. Comme ceux des eskimos. Pourquoi pas ? Mais, auprès des pimpants esquifs que nous sommes, les kayaks des copains et moi, il a franchement...