La photosynthèse (du grec φῶς / phōs « lumière » et σύνθεσις / sýnthesis « combinaison ») est le processus bioénergétique qui permet aux plantes, aux algues et à certaines bactéries de synthétiser de la matière organique en utilisant la lumière du soleil. Par analogie, la poétosynthèse (du grec ποίησις / poíêsis « poésie » et σύνθεσις / sýnthesis « combinaison ») est le processus intellectuel qui permet aux poètes, aux chansonniers et aux...
Contraint par ma formation d’exercer une profession cérébrale, je me ressource le soir venu en effectuant quelques tâches ménagères. Balayer, faire le lit, récurer les récipients, éplucher les légumes sont autant d’actes gratifiants qui me procurent la paix de l’âme et la sensation d’exister. Après avoir gaspillé mon temps de vie à sodomiser les diptères devant un écran d’ordinateur, c’est avec joie que je saisis le balai, la brosse ou l’économe. Mais si...
Ô rage, ô désespoir, j’ai brisé la lunette en joli bois vernis qui coiffait mon vécé. J’aurais dû la choisir en plastique. Suis-je bête ! Mais louons le Seigneur : je ne suis pas blessé. Je file sans attendre à la quincaillerie qui offre ses trésors Place de l'évêché. La violette est chic, discrètement fleurie et, comble de vertu, c'est la meilleur marché. Le dur est à venir. Dévisser l’ustensile puis en visser un neuf, s’avèrent moins faciles que de pondre un sonnet...
Odes, rondeaux, pantoums ou poèmes sans forme précise, mais respectueux des règles de la poésie classique.
Petites nouvelles surréalistes inspirées ou non par les peintures de Jimmy Lawlor et de Vladimir Kush.
Poésies en prose, inspirées ou non par "Le parti pris des choses" de Francis Ponge.
A la manière des fabliaux, petits récits humoristiques en alexandrins ou en octosyllabes.
Il s’est accroché au pinceau, quand son pote enleva l’échelle, et s’est vêtu de tourterelle, de pivert luisant, cool et beau. Il n’y a merle ni moineau qu’en son pommier ne toureffelle. Il s’est accroché au pinceau quand son pote enleva l’échelle. Corneilles, grives et corbeaux, boostés au baume d’hirondelle, vivement se sont fait la belle. Quant au peintre au pif en poireau, il s’est accroché au pinceau.
Mon kayakiste est un héros. La preuve ? Il est resté modeste. C’est, parait-il, à ce détail qu’on reconnaît les héros authentiques. Mais je suis sûr qu’il ne m’en voudra pas si je raconte en quelle occasion il fit acte d’héroïsme. N’est- ce pas Patron ? – Comme tu voudras, Razkayou, mais n’en rajoute pas trop tout de même Constatez par vous-même : une vraie violette ! C’est un jour de fort coefficient, Félix pagaye en solitaire au milieu d'un joli champ de...
On ne nait pas boulette, on le devient. A l’origine, avec de multiples semblables, je faisais partie d’un tout. Nous y étions agglutinées au point que toute prétention à l’individualité devenait impensable. Nous n’étions que des éléments constitutifs d’une entité supérieure : la baguette. Croustillante, légère, alvéolée, elle cochait toutes les cases de l’excellence. Autant de vertus dont ce savoureux produit boulanger avait toutes raisons de s’enorgueillir, mais qui...

Afficher plus