Concours de bites

 

Jeff est le premier à eskimoter. Suivi de Jo qui enchaîne dix roulades que Soizig compte à haute voix.
C'est le tour de Michel qui, modestement n'en enchaîne que deux. 

– Félix? 

Je sens mon bipède un peu fébrile mais en s’appliquant il réussit sa roulade et ressort sous les applaudissements. Il croit bon de s'excuser. 

– Je débute.
– Pour un débutant, c'est super. 

Soizig lui fait un petit signe encourageant. Le même que le jour de l'accident. Pour la peine il s’offre une seconde roulade. 

– Bravo Félix. Tout à l'heure Michel m’a expliqué ton problème.
– Je n'ai pas de problème.
– Il m'a parlé de séquelles psychologiques liées à ton accident. 

– N'importe quoi.
– Il n'y a pas de honte à avoir. Le remède qu'il t'a préconisé me semble pertinent mais...
– Mais ?
– Mais pour que ça fonctionne, il ne suffit pas de revenir sur les lieux de l'accident, mais que les conditions soient identiques. Donc, à la prochaine grande marée, à condition bien sûr qu’il y ait une forte houle !