Paméla

 

Paméla fleure la lavande, 

et palpite si bien du cil. 

Se pourrait-il qu’elle m’en vende ?

C’est ma senteur préférée. S'il 

 

fallait rompre la muraille 

et me transporter en ce lieu, 

peu m'importe si l'on me raille. 

J'idolâtre son parfum bleu. 

 

C’est une essence envahissante. 

Mais enivrante, sentez-la ! 

Prenez la garrigue. Une sente 

y mène aux fleurs de Paméla. 

 

Maudit soit son heureux époux !

 J’irais bien lui chercher des poux.