Les cénobites tranquilles

 

Au prieuré, les cénobites

tranquilles et studieux

contrerimaient ces vers odieux

que Belzébuth habite.

 

Du coup, le cénobite en chef,

qui vomit Baudelaire

et dont on connait les colères,

s’emporta derechef

Au prieuré.

 

Mais sans effet : les cénobites

en paix avec avec leur Dieu

têtus autant que Depardieu

se tinrent sur orbite.

 

Au prieuré.