Jouez hautbois...

 

Cependant que le cerf, en slip dans sa chaumière,

regarde téléfoot en broutant des pizzas, 

la biche prend son pied, sylvestre bayadère, 

parmi les prunelliers, les ifs, les mimosas.

 

Elle y rencontre un soir un séduisant colosse 

à la trompe en trompette, au sourire innocent. 

Son coeur mimi-pinson tout soudain se cabosse. 

Le pachyderme est gras, mais vif et caressant.

 

Il sait trouver les mots pour convaincre la belle. 

Hélas, le lendemain, l’ingrat se fait la belle. 

Biches, méfiez-vous, trompeur est l’éléphant !

 

Après le temps des fleurs vient celui des noisettes.

Jouez, jouez hautbois, déraisonnez musettes : 

la biche a mis au monde un superbe éléfaon.